Voie Sud : dernière phase du projet

07/10/16

En septembre 2017, la Voie Sud sera une réalité pour les habitants de l’agglomération. Le tunnel de 340 mètres, actuellement en cours de construction au coeur du quartier de la gare de Mulhouse, constitue la partie centrale et le dernier maillon de la Voie Sud permettant d’apaiser le trafic en centre-ville. 12 000 véhicules devraient l'emprunter chaque jour.

 

Comme son nom l’indique, la Voie Sud est un axe de contournement au sud de Mulhouse permettant de relier les communes de Brunstatt-Didenheim à l’ouest, à Rixheim-Riedisheim à l’est et Illzach au nord, sans passer par le centre-ville. Moins de carrefours à feux, pas de priorité tramway et un gain de temps assuré. Ce chantier s’inscrit au coeur du quartier de la gare en pleine mutation.

 

Mise en service : septembre 2017

Dernier tronçon de la Voie Sud, la partie centrale, qui comprend le tunnel qui passe sous le parvis de la gare, actuellement en construction. Terrassement, excavation, assainissement, construction des têtes de tunnel, de la voirie… vont s’enchaîner jusqu’en avril 2017. Seront alors installés les équipements, les éclairages et la signalisation.

Le mois d’août 2017 sera consacré à la "marche à blanc" afin de simuler toutes les situations et de tester l’ouvrage, avant sa mise en service courant septembre.

En plus de compléter le maillage routier Est-Ouest, ce segment central va desservir la gare centrale et son parking, relier les territoires morcelés et les pôles de développement (Zac gare et quartier Fonderie). Il va ainsi fluidifier les mouvements urbains et induire l’apaisement des axes périphériques.

Vers un nouvel environnement urbain

La Voie Sud est également l’occasion de repenser différemment la ville, de développer des services, d’améliorer le cadre de vie... L’aménagement du tronçon Est avait déjà donné lieu à la création d’un parc paysager à l’emplacement des friches industrielles et d’une piste cyclable se greffant sur l’itinéraire de l’Eurovéloroute.

La Voie Sud, nouveau point névralgique du quartier de la gare s’inscrit, elle, dans l’ambitieux projet du quartier d’affaires Mulhouse TGV, site en devenir au carrefour de l’économie, de l’innovation et du développement durable.

Ce qui a déjà été réalisé

  • La réalisation du tramway a refaçonné l’espace et a nécessité un nouveau plan de circulation en 2003.
  • Au niveau de l’avenue du Général Leclerc, les travaux préparatoires, cadre et parois du tunnel, sont réalisés en prévision du passage de la Voie Sud et en amont de l’arrivée du tramway.
  • Entre 2006 et 2008, construction des ouvrages de franchissement du canal - le pont de la Fonderie à l’ouest et le pont de la Hardt à l’est - puis des sections de voirie quais d’Oran et d’Alger et des giratoires prévus pour desservir la section centrale,

Des contraintes foncières et techniques sont apparues : acquisition de surfaces à la SNCF, allongement du tunnel suite à la construction d’un immeuble (avec 340m le tunnel est soumis à une réglementation spécifique).

Un projet démarré en 2001

Avec l'achèvement du tronçon central en septembre 2017, le projet de la Voie Sud se concrétise après avoir été longtemps une intention.

  • L’idée est née dans les années 1970 en lien avec la mise au gabarit du canal - l’État était alors maître d’ouvrage du projet - avant d’être abandonnée en 1999.
  • En 2001, la Ville de Mulhouse a repris le dossier dans le cadre du Plan de déplacements urbains comprenant la création d’un axe Est-Ouest longeant le canal, dont la Voie Sud constitue le tronçon central, afin d’éviter le centre et d’assurer des liaisons intercommunales. Ce chantier est assuré en co-maîtrise d’ouvrage par m2A et la Ville de Mulhouse, qui assure l’opérationnel.

Coût : 13 millions d'euros

L’achèvement de la partie centrale de la Voie Sud mobilise un montant de 13 M€ HT financé par la Ville de Mulhouse, m2A
et le Conseil départemental (10 M€ sur 10 ans). À cela s’ajoute une enveloppe de 5 M€ HT pour les travaux ferroviaires, pris en charge par la Ville avec une participation de la SNCF.

Retrouvez l'article complet dans le magazine ambitions agglo (pages 6 à 8)

Autres Actualités

Formes et couleurs au Musée de l'impression...

 
 
Constellation : la couture haute en couleurs... de Lanvin à Azzaro

 

Les créations les plus emblématiques de grands couturiers du XXe siècle prennent place au Musée de l’impression sur étoffes...

16/11/16
panda roux du zoo de mulhouse

2017 : une année pleine de nouveautés au Zoo de...

Avec plus de 357 000 visiteurs, le zoo de Mulhouse est le premier site touristique du Haut-Rhin. Pour garder tout son attrait, le parc continue d’innover en 2017, avec l’aménagement d’enclos pour...

13/01/17
Partager